La Route Jacques Coeur
Facebook - Chateau de la Verrerie Français English Japanese

Du nom du Marquis Melchior de Vogüé, grand père du propriétaire actuel, le Comte Béraud de Vogüé. Après avoir aménagé en appartements tout le premier étage, il s’installe dans cette chambre et son épouse, née Geneviève Brincard, occupe la chambre mitoyenne.

En 1930, il fait également restaurer les fresques de La Chapelle.

En 1955, il quitte toute ses activités familiales et professionnelles pour s’engager, en même temps que son épouse, dans la vie religieuse. Il est ordonné prêtre en 1961 au Monastère de La Pierre Qui Vire. Son épouse, devenue religieuse bénédictine au Monastère de Limon, est ensevelie auprès de lui à la Pierre Qui Vire.

C’est son fils, le Comte Antoine de Vogüé, qui s’installe à La Verrerie.

Il était très impliqué dans le développement économique et culturel de la région. En plus de ses nombreuses responsabilités politiques (maire, conseiller général, président de nombreux syndicat…) et agricoles (forêts…), il a ouvert à la visite les salons du rez de chaussée de l’aile sud, construit en 1890 par son grand père, le Marquis Louis de Vogüé.

Vous pouvez d’ailleurs, si vous le souhaitez, effectuer la visite guidée.

Son épouse, la Comtesse Antoine de Vogüé, après avoir ouvert, en 1979, l’Auberge « La Maison d’Hélène » dans le parc du Château, ouvre les premières chambres d’hôtes en 1982.

En 1993, leur fils reprend avec son épouse, née Diane Paul Boncour, les activités de La Verrerie. Le Comte et la Comtesse Antoine de Vogüé se sont installés au « Gros Chêne », ancienne maison de régisseur située dans les communs du Château. Elle y réside désormais seule, depuis le décès de son époux en 1998.

Nous vous souhaitons un agréable séjour et ferons tout notre possible afin que vous gardiez un bon souvenir du Château de La Verrerie.

Mentions légales  |  Contact  |  Plan d'Accès  |  Partenaires